↚   Retour sur le site Compagnon-de-voyage.net

Embrasser la liberté !

Créé il y a le 2 mai 2017 dans Voyage léger (vélo, à pied...)
1 le 3 avril 2017

Salut à tous ! Je m’appelle Micka, je suis musicien, auteur, compositeur, interprète et grand passionné de cinéma. Voilà cinq ans que j’arpente le globe, que je vis un tour du monde fantastique, à pieds, en stop et en voiture, sans autres buts que de vivre, rencontrer, échanger et apprendre au gré des chemins qui entrelacent les miens dans cette aventure mystique vers le bonheur et l’inconnu.

Je suis revenu en France, l’hiver dernier, et après avoir vécu mille et une folies, marché sur des routes toutes aussi lumineuses que perdues, j’ai rechargé les batteries et ressourcé l’esprit de mon coeur voyageur, et me revoilà sur la route, sans destinations précises, sans imperatifs de temps, mais toujours dans la même optique et le même but de rencontrer et de partager le plus possible avec les gens qui peuplent le monde.

Alors, voilà, je suis actuellement en Bourgogne, en compagnie d’une jolie Volkswagen, qui rugit de désir à l’idée de repartir, une grande place pour accueillir celui qui le veut, et moi l’âme assoiffée de pouvoir decouvrir au plus vite à nouveau ce que l’avenir me réserve. « Qui n’est pas fou, n’est pas différent ! » telle est ma devise !

Je suis donc à la recherche d’un ou une compagne de voyage, pour partager aurores boréales, levés de soleil, crépuscules printaniers, ivres soirées ou encore toutes les péripéties inimaginables et extraordinaires qui s’offriront à nous.

Pour l’instant, j’ai visité L’Amerique du nord et du sud, l’Australie, l’asie orientale, le Japon et notre chère Europe nordique et centrale.

Je le redis, je n’ai à l’heure d’aujourd’hui, aucune destinations particulières en vue. J »ai tout mon temps, et j’aime faire le choix de mes routes, en me laissant porter par le vent, et en me fiant au magnétisme du coeur. J’aime travailler et gagner l’argent de mes voyages sur la route, donc l’idée serait également de peut-être bosser en voyageant.

Pour vous donner un exemple, je suis parti l’été dernier de Paris pour le désert de Black rock (Nevada), voir le burning man, et ça s’est décidé en l’espace d’une semaine, comme l’essentiel de mes voyages qui se vivent au jour le jour. Même si, bien-sûr, prévoir et planifier largement à l’avance a du bon sens aussi, et reste bien souvent une façon sereine de voyager, en ayant posé ses petites briques sur le chemin par avance.

Je suis prêt à entendre vos suggestions et vos projets. Si vous n’avez pas beaucoup de temps et que mon message vous parle quand même, ça pourrait ne durer qu’un week-end ou une semaine. Je connais des tas d’endroits merveilleux et que je rêve de faire découvrir en France. Je ne ferme aucune portes et je suis avant tout à la recherche de rencontres sympathiques avec qui échanger, même si il ne s’agit que de bavarder sur nos expériences du voyage.

Je vous laisse mon mail : clandestinlepoete@gmail.com

Il vous sera utile, si vous voulez communiquer plus facilement avec l’étoile filante que je suis, et connaître plus précisément les détails du sentier.

Alors, sera-t-il un voyage d’un mois ? Un an ? Une journée ? Une vie ? Un thé ou un café ? Sur un port de plaisance ou la terrasse d’une cité ? C’est à vous de proposer, et je vous en prie, n’hésitez pas à me contacter.

Avec moi, on ne s’ennuie jamais et on rit même énormément ! (Rires)

En plus, je fais des concerts privés, j’ai de jolies citations dans ma tête et j’adore discuter et écouter les gens, alors c’est parti pour d’enivrantes rencontres et des souvenirs plein la tête.

Mais… Vous êtes encore là ? Allez, hop ! On va sur sa boîte mail, et on m’écrit le plus joli message pour me raconter son histoire là ! (Rires)

Un vaisseau pour un grand et féerique voyage, sans en connaître la destination, n’est-ce pas là une façon profonde d’embrasser la liberté?

À très vite, j’attends vos réponses.

Micka. L

  • Aimé par
  • Sapoum
Répondre
0 le 2 mai 2017

Sympathique message que celui-là, Micka. Vous me faites penser au Mat du Tarot qui avance sur son chemin, si vous voyez ce dont je parle.

Si vous passez par Nice, je serais ravi de prendre un pot à la terrasse d’un café pour une, certainement, longue discussion.

Amicalement

Sapoum

  • Aimé par
Répondre
Annuler